Site Neuvaine

La Neuvaine pour la France

En savoir plus sur le site : http://www.laneuvaine.fr/

La Prière quotidienne

 Vierge Marie,
Notre-Dame de France,

Accueillez nos cœurs d’enfants
confiants en votre bienveillance.
Guidez nous vers Jésus notre Sauveur,
pour recevoir de son Cœur les grâces
de sa divine miséricorde.

Nous vous présentons notre pays,
ses souffrances, ses troubles
et ses conflits,
mais aussi ses ressources
et ses aspirations.
Accueillez-les, purifiez-les,
présentez-les à votre Fils
afin qu’Il intercède en notre faveur,
qu’Il oriente nos actions vers le Bien
et nous guide dans la Vérité.

Nous vous consacrons la France
dans la fidélité à l’espérance
et à la force de l’Esprit Saint
reçues à notre baptême. Amen.

 Les 9 clefs de la neuvaine : 

  1. S’engager à la prière quotidienne (le chapelet et la prière de la neuvaine)
  2. Jeûner le premier vendredi de chaque mois
  3. Vivre la neuvaine en communion grâce aux textes mariaux publiés quotidiennement
  4. Se nourrir chaque vendredi des méditations de nos évêques, Pères Abbés, prêtres et moniales
  5. Participer au rayonnement de la neuvaine en y invitant vos amis
  6. Honorer la Sainte Vierge en affichant le logo de la neuvaine sur vos réseaux sociaux
  7. Imprimer et diffuser dans votre paroisse les méditations hebdomadaires
  8. Prier pour grandir, grandir pour s’affermir, s’affermir pour trouver l’Espérance
  9. Etre doux avec soi-même : un oubli, une prise en cours, une pratique allégée ne sont pas graves…la progression n’en est que plus belle et les fruits porteurs !

Pourquoi prier la Neuvaine ?

Tout au long de sa vie, le Christ n’a cessé de nous montrer le chemin de l’évangélisation. « Le fait social et l’Évangile sont tout simplement indissociables. Là où nous n’apportons aux hommes que des connaissances, le savoir-faire, des capacités techniques et des instruments, nous apportons trop peu » nous rappelle Benoît XVI dans son homélie du 10 septembre 2006.

Conscients des difficultés éthiques, sociales, politiques et économiques que traverse notre pays depuis quelques temps, mais profondément emplis d’espérance, nous sommes un petit groupe de laïcs rassemblés pour proposer et animer une neuvaine pour la France.

Comme beaucoup, nous avons vu se lever quantité merveilleuse d’initiatives pour alerter l’opinion publique sur le changement de civilisation qui était en train de s’opérer. Cependant, ces actions ne seront que plus fructueuses si elles sont portées par leur raison d’être : la conversion des cœurs, seul véritable levier de la reconstruction, car elle est l’intime remise de notre condition à la grâce de Dieu. Jésus nous le rappelle d’ailleurs « Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part : elle ne lui sera pas enlevée » (St Luc 10, 41-42).

  • Parce que la prière est le creuset de l’espérance,
  • Parce qu’elle ouvre nos cœurs à la conscience que « l’homme passe infiniment l’homme »,
  • Parce qu’elle est la clef de voûte de notre conversion qui nous dispose à recevoir les dons de Dieu,
  • Parce qu’elle agit au cœur de l’histoire des hommes dans l’unité et la paix,
  • Parce nous ne pouvons pas réduire notre prière à notre seule sphère individuelle,
  • Parce que la prière nous unit à Dieu et nous rassemble en son sein
  • Parce « si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander quelque chose, ils l’obtiendront de mon Père qui est dans les cieux» (St Matthieu 18, 19)

Pour la France

Nous vous invitons tous à rejoindre la grande neuvaine pour le France du 15 novembre 2014 au 15 août 2015 : une neuvaine de 9 mois pour nous fortifier dans la fidélité à notre foi, à nos engagements et à l’évangélisation de nos dirigeants et de nos concitoyens. Cette neuvaine est parrainée par le Cardinal Barbarin, primat des Gaules.

Pourquoi une neuvaine ? Parce que c’est une pratique très ancienne de l’Eglise dont le modèle est le temps vécu dans la prière par les Apôtres et la Vierge Marie entre l’Ascension et la Pentecôte. Et puis, neuf mois c’est aussi le temps d’une gestation…

La Sainte Vierge a de nombreuses fois fait preuve de sollicitude pour la France. Aujourd’hui, nous la sollicitons collectivement pour lui demander de nous prendre dans ses bras, de nous donner d’entendre la Parole de Dieu, le courage d’être fidèle au Seigneur, la persévérance de Le suivre, le don de la charité, l’amour de la vérité, l’espérance de sa gloire.

« France, fille ainée de l’Eglise et éducatrice des peuples, qu’as-tu fait des promesses de ton baptême ? » Cet appel de saint Jean-Paul II à rester fidèle aux dons de Dieu ne peut être entendu et honoré que si les citoyens français se tournent ensemble vers Lui. La Pologne est un bel exemple de piété et d’espérance par sa neuvaine de neuf années (1958-1966)… les fruits en ont été au-delà de toute espérance ! A nous de retrouver nos cœurs d’enfants, car pour être exaucé, encore faut-il demander…les miracles dont Lui seul a le secret.

Oserez-vous offrir votre pays à Dieu, par la médiation maternelle de la Vierge ?

Oserez-vous vous engager à prier pendant neuf mois pour écouter ce que Dieu veut encourager et purifier dans notre vie nationale ?

Telle est aujourd’hui la possibilité qui est offerte à votre liberté!

Tel est aujourd’hui l’appel qui est adressé à votre responsabilité !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *